Twitter, comme tous les médias sociaux, peut être un lieu qui permet à des personnes abusives de vous harceler. Ce guide vous aidera à revoir les paramètres de sécurité afin de vous assurer que vous êtes la seule personne à avoir accès à votre compte, ainsi que les paramètres de confidentialité afin de limiter au maximum les possibilités de harcèlement.

Ce guide a été fait à partir de l’interface web Twitter, nous vous recommandons de suivre ces étapes via cette interface web. Vous pouvez également retrouver ces différents menus dans l’application Twitter pour Android ou iPhone mais les noms des menus peuvent varier.

Ce guide a été fait en Juillet 2020 et mis à jour pour la dernière fois en Avril 2021. Pour nous adresser un commentaire ou une proposition d’amélioration, veuillez nous envoyer un e-mail à contact AT echap.eu.org.

Attention : Certaines actions proposées dans ce guide peuvent être visibles par les personnes ayant potentiellement accès à votre compte ou à votre appareil. Cela peut mener à des changements de comportement de leur part et elles peuvent devenir violentes. Si vous pensez que ces actions peuvent avoir des conséquences pour vous, contactez une association d’aide aux victimes pour vous soutenir dans votre démarche. Une liste des organisations travaillant sur les violences conjugales est disponibles sur le site du gouvernement.

Paramètres de sécurité

Propriétaire du compte

L’adresse e-mail et le numéro de téléphone sont associés au compte, et seront utilisés en cas de perte de mot de passe. Il est donc primordial de commencer par vous assurer qu’ils sont bien à jour et que vous seule y avez accès.

Allez dans Paramètres et confidentialité > Compte et vérifiez l’adresse e-mail et/ou le numéro de téléphone associés au compte.

Revoir les applications et les sessions ouvertes

Twitter vous permet de vous connecter à d’autres applications via votre compte Twitter, ce qui peut permettre à ces applications d’accéder à des données personnelles (tweets privés, messages, etc.). Il est donc important de désactiver toutes les applications que vous ne connaissez pas ou n’utilisez pas.

Twitter vous permet également de revoir dans le même menu toutes les sessions ouvertes ainsi que les téléphones connectés à votre compte.

Allez dans Paramètres et confidentialité > Compte > Applications et Sessions et revoyez la liste des applications, sessions et téléphones connectés à votre compte :

Vous pouvez révoquer l’accès donné à une application ou un téléphone en cliquant dessus et en cliquant sur « Se déconnecter » ou « Révoquer l’accès« .

Changer le mot de passe

Une fois ces accès revus, vous pouvez changer votre mot de passe. Pour cela, allez dans Paramètres et confidentialité > Compte > Mot de passe.

Authentification à deux facteurs

Nous vous recommandons d’activer également l’authentification à deux facteurs. Celle-ci vous permet d’avoir une information supplémentaire nécessaire lorsque vous vous connecterez à votre compte : un code temporaire reçu par SMS. Cette fonctionnalité vous permettra non seulement de rendre l’accès à votre compte impossible pour quelqu’un qui aurait deviné votre mot de passe, mais vous permettra également de vous apercevoir qu’il y a un problème lorsque vous recevrez un SMS avec un code temporaire non sollicité.

Pour activer l’authentification à deux facteurs, allez dans Paramètres et Confidentialité > Compte > Sécurité > Authentification à deux facteurs.

Plusieurs méthodes pour le second facteur sont disponibles, cliquez sur « SMS« :

Vous avez maintenant l’authentification second facteur activée. Dernière étape importante, notez le code de secours fourni à la dernière étape et sauvegardez le précieusement, il vous servira à avoir accès à votre compte si vous perdez votre téléphone portable.

Paramètres de confidentialité

Protéger vos tweets

Twitter vous permet aussi de protéger vos tweets, ce qui veut dire que seuls vos abonnés pourront les voir, et vous pourrez accepter ou refuser des abonnés. Cela fait passer votre compte sur le mode « privé », ce qui empêche des personnes que vous ne connaissez pas de voir vos tweets. Même si cela limite les interactions avec les autres utilisateur-ices, protéger vos tweets peut être une bonne solution pour limiter l’accès à votre contenu à des personnes abusives, ne serait-ce que temporairement.

Pour protéger vos tweets, allez dans Paramètres et Confidentialité > Confidentialité et Sécurité et cochez « Protéger mes tweets« 

Limiter les messages privés

Par défaut, Twitter ne permet pas à des personnes que vous ne suivez pas de vous envoyer des messages privés, ce qui est une bonne chose pour limiter les possibilités de harcèlement. Il est intéressant de s’assurer que ce paramètre est toujours configuré de cette façon. Allez dans Paramètres et Confidentialité > Confidentialité et Sécurité et assurez vous que « Recevoir des messages de n’importe qui » n’est pas activé.

S’assurer que la localisation est désactivée

Twitter peut permettre d’afficher sa géolocalisation avec ses tweets à partir de la géolocalisation de votre téléphone. Cette fonctionnalité est désactivée par défaut mais peut créer beaucoup de problèmes si elle est activée par mégarde. Il est donc important de s’assurer qu’elle est bien désactivée. Pour cela, allez dans Paramètres et confidentialité > Confidentialité et sécurité > Informations de localisation. Assurez vous que cette option n’est pas activée.

Se protéger du harcèlement sur Twitter

Avoir un compte Twitter peut vous exposer à du harcèlement, que ce soit du harcèlement individuel (par exemple un ex partenaire jaloux), ou du harcèlement de groupes (comme cela arrive régulièrement contre des militantes féministes par exemple). Il existe cependant des façons de limiter ce harcèlement.

Masquer les notifications

Les notifications peuvent être extrêmement stressantes en cas de harcèlement. Il est heureusement possible de filtrer précisément les notifications que l’on veut voir en excluant les comptes les plus susceptibles de vous harceler. Pour cela, allez dans Paramètres et confidentialité > Notifications > Filtres. Tout d’abord assurez vous que « Filtre Qualitatif » est activé (il s’agit d’une fonctionnalité de Twitter masquant automatiquement les tweets insultants).

Ensuite cliquez sur « Notifications masquées« , et vous pourrez alors définir plus précisément quelles notifications vous souhaitez masquer. Nous recommandons de masquer au minimum les profils n’ayant pas confirmé leurs e-mails et ayant une photo de profil par défaut. Si vous recevez beaucoup de notifications, il est sans doute préférable de masquer également les personnes que vous ne suivez pas (voir la documentation Twitter pour plus d’informations).

Masquer des mots et des hashtags

Si ce harcèlement est propre à un sujet particulier, vous pouvez également masquer des tweets contenant un mot ou un hashtag précis. Les tweets contenant ceux-ci seront alors masqués dans vos notifications et dans votre fil d’actualité. Pour cela, allez dans Paramètres et confidentialité > Confidentialité et sécurité > Masquer et bloquer > Mots masqués.

Pour ajouter un mot, cliquez sur le « + » au haut à droite, entrez le mot ou l’expression que vous souhaitez masquer. Vous pouvez ensuite définir précisément si vous voulez masquer uniquement les notifications ou tous les tweets, et si vous voulez le masquer pour tout le monde ou uniquement pour les personnes que vous ne suivez pas (voir la documentation de Twitter pour plus d’informations).

Limiter les réponses à vos tweets

Il est possible de restreindre les personnes qui peuvent répondre à vos tweets, soit à vos abonnés, soir aux personnes mentionnées dans la conversation uniquement. Pour cela, cliquez sur « Tout le monde peut répondre » sous le texte de votre tweet, et choisissez « Personnes que vous suivez » ou « Uniquement les personnes que vous mentionnez« .

Bloquer et signaler des comptes

Si un utilisateur sur Twitter vous harcèle, vous pouvez non seulement le bloquer mais également le signaler à Twitter qui prendra peut-être des sanctions vis à vis de son compte (Twitter a été critiqué à de nombreuses reprises de ne pas être assez réactif avec les sanctions). Pour signaler ou bloquer un compte, allez sur le profil de ce compte, et cliquez sur les trois points verticaux du menu pour pouvoir signaler ou bloquer un compte.

Lorsque vous signalez un utilisateur, Twitter vous demande d’en préciser la raison.

Vous pouvez voir la liste des comptes bloqués et les débloquer dans Paramètres et confidentialité > Confidentialité et Sécurité > Comptes bloqués.

« Soft-bloquer » un compte

Bloquer un compte peut avoir des répercussions sur vous puisque la personne bloquée peut s’en rendre compte. Il existe une autre solution souvent utile : le soft-block (ou blocage passif). Il s’agit de bloquer puis de débloquer un compte Twitter qui vous suit. Cette action fera que ce compte Twitter ne vous suivra plus, sans que l’utilisateur en soit informé, et sans qu’il soit bloqué pour autant finalement.

Pour cela, suivez la démarche expliquée au dessus, allez sur le compte que vous voulez soft-block, cliquez sur les trois points du menu et bloquez le. Ensuite sur ce même profil, cliquez sur « Débloquer« .

Ce guide est distribué sous licence Creative Common BY-NC-SA